Premier échange Franco-Allemand au collège de Quint-Fonsegrives.

Fin avril 2015, 13 élèves germanistes de 3ème, en section bi-langue allemand, au Collège Elisabeth Badinter, retrouveront leur partenaire allemand pour une dizaine de jours.

Au "match aller", les 13 adolescents allemands avaient séjourné dans notre commune et celles environnantes pendant une durée équivalente. Le jeudi 19 mars, fraîchement arrivés la veille de Husum, une petite ville du nord de l’Allemagne, ils ont été accueillis à la Mairie par Bernard Solera, le Maire, entouré de plusieurs membres de l’équipe municipale.

L’objectif de tels échanges scolaires est la découverte de la vie et de l’environnement du partenaire dont on apprend la langue depuis plusieurs années. _ On partage son rythme scolaire et familial.

Patricia Chaise, professeur d’allemand au collège depuis sa création, souhaitait donner une dimension officielle à cet échange : "Nous avons la charge d’éduquer ces jeunes à une vie citoyenne qui démarre dans leur commune, mais qui va bien au-delà puisque nous votons pour les représentants de cette Europe que nous construisons depuis plusieurs décennies. Il me paraissait important de marquer leur esprit par un accueil officiel. Merci à Monsieur Solera de s’être manifesté, merci à tous les conseillers et adjoints qui se sont impliqués dans cet après-midi." Jeunes français et allemands, outre les photos d’usage, se sont vus présenter la commune de Quint-Fonsegrives par un diaporama fait sur mesure – Merci à Christine Raveau.

Suite au diaporama dans la salle du conseil se sont succédés une collation aux couleurs du printemps et une visite de la médiathèque qui accueillait les œuvres "palpables" de l’artiste Henry Hormière.
C’est ainsi que nos hôtes ont commencé la découverte de notre patrimoine culturel local et régional qu’ils ont poursuivie les jours suivants par des visites dans la Ville Rose, son Capitole et ses canaux, dans un des fleurons de son économie, Airbus et les ateliers de l’A380. Incontournables étaient également la cité médiévale de Carcassonne et les aménagements de Pierre-Paul Riquet à Saint -Férreol pour alimenter le Canal du Midi. Ils ont aussi bien entendu découvert le système scolaire et assisté à des cours variés aux côtés de leur correspondant.

Il y avait des larmes en gare de Matabiau à leur départ, malgré l’assurance de se retrouver quelques semaines plus tard.
Le collège E. Badinter

retrecir le texte
retrecir le texte
imprimer l'article
|
imprimer l'article
|
flux rss
|
Partager
Accessibilité
|
Mentions légales
|
Crédits
|
Plan du site
|
Contact
Mairie de Quint-Fonsegrives
31130 Quint-Fonsegrives
Tèl : 05.61.24.04.98 Fax : 05.61.24.18.02